Filière Pharma

La France est l’un des premiers producteurs européens de médicaments et l’un des principaux exportateurs mondiaux !

L’industrie pharmaceutique emploie 100 000 personnes dont 43 000 dédiées à la production de médicaments et vaccins.

Les régions Centre-Val de Loire, Normandie et Ile-de-France représentent presque 50% des effectifs.

Autour de la fabrication du médicament, d’autres activités industrielles présentes dans la filière nécessitent des compétences répondant à des normes de qualité nationales et internationales strictes, garantissant le respect de l’environnement et de la sécurité du patient.

Du bac à Bac +10, il y aura toujours un métier fait pour vous. Depuis plusieurs années , les effectifs de salarié se maintiennent contrairement à d’autres filière importante en France qui connaissent un déclin. 

Ces emplois, de plus en plus qualifiés, évoluent dans un contexte technologique et réglementaire. Il faut donc bien se renseigner avant de s’engager dans une formation.

Les formations

De bac+2 à bac+6, il existe en réalité de nombreuses formations diplômantes et qualifiantes qui amènent vers des carrières liées à l’industrie pharmaceutique, de la recherche, à la conception, le contrôle et la commercialisation des produits médicaux et de bien-être :

Brevet Professionnel (BP) de préparateur en pharmacie, BTS, DUT, DEUST, Licence, Licence professionnelle, Master, Mastère spécialisé

Qu’apprend-on dans une formation en Pharmacie ?
Au fil du cursus et selon les objectifs de chaque formation pharmacie, les matières au programme ne seront pas les mêmes. On peut néanmoins établir une liste de quelques enseignements spécifiques à l’univers pharmaceutique, susceptibles d’être dispensés aux étudiants :

Le droit de la santé
La biologie, dont la pharmacologie
La physiopathologie
La chimie médicinale
La vigilance sanitaire, l’assurance qualité
Portrait de l’industrie pharmaceutique et cosmétologique
Développement et production pharmaceutique (ingénierie du médicament)

Intégrer une formation Pharmacie
Pour obtenir le diplôme d’État de docteur en pharmacie, les jeunes bacheliers devront passer par l’université de médecine, accessible après le concours sélectif à la fin de l’année de PACES (Première Année Commune aux Études de Santé). Vous pouvez vous y préparer grâce à une prépa PACES.

Les autres pourront se lancer dans des études de pharmacie dès l’obtention du baccalauréat pour un BTS, un DUT ou une licence. La licence professionnelle s’adresse aux étudiants justifiant d’un bac+2 dans l’enseignement supérieur scientifique. Avec un bac+3, il est possible d’intégrer une première année de master. Le mastère spécialisé recrute des étudiants de niveau bac+4 voire bac+5. Les conditions d’admission varient donc et se basent sur les équivalences entre les diplômes et l’obtention des crédits ECTS.

Prochainementvous pourrez retrouver ici plus d’informations sur les parcours possibles dans le secteur, et les formations associées sur le département ! 

En attendant, n’hésitez pas à vous rendre sur mon espace formation pour découvrir toutes les formations accessibles en Eure-et-Loir après la 3èmeen voie générale et technologique et en voie professionnelle.